La procédure civile a fait l’objet de modifications successives, au travers des fameuses lois « pots-pourris ». Par ailleurs, la crise du Coronavirus a requis de l’appareil judiciaire des adaptations inédites et un usage accru de certains modes de procédure, mettant ainsi en avant leurs atouts comme leurs faiblesses et soulignant l’impérative nécessité de modernisation de la Justice. Quelles sont les raisons d’être de ces règles de forme et quel a été l’impact des lois pots-pourris sur celles-ci ? Et comment l’appareil judiciaire a-t-il fait face à cette crise du Coronavirus et quelles conséquences peut-on en attendre sur son fonctionnement à l’avenir ? Nous avons demandé à Valéry De Wulf, Conseiller à la Cour d’appel de Mons et auteur d’un ouvrage consacré aux modes introductifs d’instance et de recours en matière civile, quelle était sa vision des choses.

Plus d'info

Bêta Que pensez-vous de ce podcast?

Ce podcast est une version bêta. Faites-nous savoir ce que vous en pensez via le bouton 'Donnez votre avis' pour améliorer ensemble ce concept